top of page

Le Feng Shui: principes de base et astuces pour votre habitation

Dernière mise à jour : 5 sept. 2023


Méthode d'aménagement d'intérieur qui allie bien-être et bien-vivre, le feng shui connaît un regain d'intérêt dans les magazines et émissions déco. Cet article passe en revue les principes de cette pratique ancestrale et vous apporte quelques astuces à mettre en place chez vous.


chambre à coucher lumineuse

© Wix


Le feng shui (signification « vent » et « eau ») est une pratique d’origine chinoise qui repose sur plusieurs principes et qui était utilisée, à l’origine, pour identifier les lieux les plus favorables pour la construction de villages.

Cette méthode d’aménagement de l'espace vise à apporter le bien-être, le confort et la sécurité dans un lieu d’habitation. Son but est d’optimiser la circulation du flux d’énergie Chi en prenant compte la disposition des pièces d’une habitation, l’éclairage, les matériaux, les couleurs et le mobilier.


 

« Les gens sont nettement plus heureux, jouissent d’une meilleure santé, en bref, vivent des existences fondamentalement plus enrichissantes quand ils habitent et travaillent dans des environnements harmonieux. »

 


Les 4 principes de base



1. Le Chi

Le Chi (prononcé « tchi ») est un terme chinois qui décrit l’énergie universelle qui circule dans toute chose. Le Feng Shui enseigne qu’une circulation harmonieuse du Chi dans la maison contribue à la bonne santé, la prospérité et les relations épanouies de ses habitants.



2. Le yin et le yang

Le yin et le yang représentent des catégories aux valeurs opposées, bien que complémentaires. Rien n’est totalement yin ou yang. Chaque objet, chaque personne et chaque lieu comporte un équilibre entre ces deux éléments.

Le yin et le yang sont associés à des matières, des formes, des teintes et des tailles contradictoires. Le yin est symbole féminin, sombre, froid, courbé, petit… Le yang lui est symbole masculin, clair, chaud, angulaire et grand.

Dans l’habitat, c’est en recherchant une harmonie dans la combinaison d’éléments yin et yang que l’on atteint un juste milieu qui contribue au bien-être. Par exemple, on associera une table basse foncée aux angles arrondis (yang) avec un grand tapis rectangulaire de teinte claire (yang) pour favoriser un bon flux de Chi.



3. Les 5 éléments


La pratique du Feng Shui repose également sur les 5 éléments : bois, feu, terre, métal et eau.

Tout comme pour le yin et le yang, rien de ce qui nous entoure n’est constitué d’un seul élément. C’est la combinaison des éléments entre eux et leur proportion dans un pièce qui définit la qualité de la circulation du Chi dans celle-ci.

Les 5 éléments sont associés à des matériaux, des couleurs, des formes représentant diverses qualités et énergies. Là-aussi, il convient de trouver le bon équilibre entre les 5 éléments dans une pièce pour y favoriser une bonne circulation d’énergie.

De plus, les éléments s’influencent entre eux par des relations de contrôle ou de développement. En effet, alors que certains éléments se nourrissent entre eux, d’autres s’affaiblissent. Dans l’aménagement d’intérieur, on peut ainsi repérer quel élément domine dans une pièce et contrôler ou accentuer avec les éléments qui rétablissent l’équilibre.

On pourra par exemple amener des tonalités de blanc ou de pastel ou du marbre (élément « métal ») pour contrôler un excès de l’élément « bois » (tonalités de vert, imprimés verticaux, mobilier en bois).

À l’inverse, dans une pièce telle que la chambre à coucher où l’on souhaite une atmosphère calme et sereine, on privilégiera l’élément « terre » (surfaces longues et planes, tonalités terre et objets en céramique) en limitant l’élément « feu » (tonalités de rouge, formes triangulaires, lumière) qui le nourrit.



4. Le bagua

© Pinterest (article de mindvalleyacademy.com)



Cet outil est en fait une grille composée de 9 cases, chacune correspondant à un domaine particulier de la vie (la créativité, les relations, les voyages, la connaissance, la santé, la richesse, la réputation, la famille, la carrière).

On peut imaginer que l’on trace cette grille sur un papier calque que l’on dépose sur un plan de sol de l’habitation. On l’utilise ainsi pour cartographier les zones de vie de l’habitation et déterminer quelles pièces correspondent à chaque aspect de la vie.

En utilisant le bagua, on peut ensuite mettre en place les ajustements nécessaires (au moyen d’objets, de couleurs, de matériaux et en prenant également compte du yin / yang, pour activer l’énergie dans chaque case de la grille.

 


Comment utiliser le Feng Shui chez soi ?


Vous l'aurez compris, la pratique du Feng Shui offre la possibilité d’analyser avec un œil différent l’environnement qui nous entoure. En utilisant cette méthode, il est possible d’effectuer des ajustements pour améliorer la circulation d’énergie vitale chez soi et d’en observer les bienfaits sur les habitants.


Comme pour chaque outil, il est important d'en comprendre les subtilités et de demander, si nécessaire, l'aide d'un professionnel qui en maîtrise les caractéristiques. Le plus important est de ne pas effectuer trop de changements à la fois mais plutôt par petite touche, jusqu’à atteindre une harmonie dans son intérieur.



Vous souhaitez mettre en pratique le Feng Shui chez vous ? Voici quelques fondamentaux:


1. l’éclairage est le moyen le plus facile de faire circuler le Chi de manière optimale.

2. un miroir active le Chi, mais il faut éviter d’un placer dans une chambre ou au fond d’un couloir.

3. veillez à positionner les meubles d’une pièce pour laisser suffisamment d’espace pour s’y déplacer.

4. placez votre bureau de manière à voir la porte d’entrée (directement ou indirectement à l'aide d'un miroir).

5. évitez de placer l’espace de travail (un bureau) dans la chambre à coucher.

6. disposez beaucoup de plantes et de fleurs dans votre intérieur.

7. désencombrez votre entrée afin que la porte puisse s’ouvrir en grand.

8. choisissez du mobilier aux angles arrondis, ou dissimulez les angles droits avec une plante par exemple.

9. les pièces localisées loin de la porte d’entrée sont les plus propices à la relaxation et au calme (chambres).


© Wix


 

« En sélectionnant un mobilier adapté et en le disposant de façon appropriée, l’équilibre du yin et du yang et l’harmonie entre les 5 éléments se rétablissent. Ceci accentue le flux de Chi dans tout l’espace concerné. »

 


Pour conclure


Vous l'aurez compris, la pratique du Feng Shui est une manière de lier le bien-être et le bien-vivre chez soi. Elle repose sur plusieurs principes et son objectif est d’apporter harmonie et équilibre dans un lieu pour que l’énergie vitale y circule au mieux et apporte aux habitants un bien-être général. Bien sûr, il s’agit d’une méthode reposant sur des croyances ancestrales et son efficacité varie selon les individus.


Maintenant, vous de jouer ! Appliquez les quelques conseils ci-dessus et observez si les changements apportés influencent votre ressenti ;)



 

Références:

"Le guide pratique du Feng Shui", Terah Kathryn Collins, Editions Vivez Soleil

https://www.le-fengshui.com

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page